« Propaganda »

6 juin 2007

C’est mon nouveau leitmotiv pour Cinelerra.

propaganda2.jpg

Utilisation de Cinelerra, Acte I scène 1: Disposition des pistes vidéos sur la « timeline »

22 mai 2007

Vous avez pris connaissance des diverses pages proposées dans les articles précédents (ici et ), vous avez installé Cinelerra et vous êtes familiarisé avec l’interface utilisateur en survolant les menus de la fenêtre « program » ou les effets et transitions de la fenêtre ressources. Vous avez fait tout ça et vous vous dites: « Je ne vois vraiment pas ce qu’il a d’extraordinaire, ce logiciel. » Cet article va peut-être vous mettre l’eau à la bouche.

Conseil: Lire la section 6 du manuel de cinelerra-cv en anglais ou en français.

Lorsqu’elles sont armées, la disposition des pistes vidéos sur la « timeline » détermine l’ordre d’apparition des images sur la sortie vidéo (= l’écran de composition). C’est quasiment le même principe que le système de calques des logiciels de retouches d’images comme The GIMP. Tout comme les calques, une piste vidéo B située en dessous d’une piste vidéo A n’apparaîtra pas si celle-ci la couvre. Et tout comme les calques il est également possible d’obtenir divers effets en jouant avec la transparence des pistes vidéos.

Exemple: Chargeons dans deux pistes vidéos différentes (Fichier –> Charger des fichiers…) deux fichiers images représentant un carré blanc (carreblanc.jpg) et un carré bleu (carrebleu.jpg) plus petit. Nous chargerons ces fichiers selon la stratégie d’insertion suivante : « Remplacer le projet actuel » pour la première image et « Ajouter dans de nouvelles pistes » pour la deuxième.

blancbleuprogram.png

blancbleucompositor.jpg

Le carré blanc placé au dessus dans la « timeline » cache le carré bleu.

bleublancprogram.png

bleublanccompositor.jpg

En déplaçant la piste du carré bleu au dessus de la piste du carré blanc (click droit –> « Déplacer vers le haut« ), on voit apparaître le carré bleu sur la sortie vidéo.

A première vue, la remarque a l’air banale mais les applications de cette méthode de montage sont nombreuses: import de textes pour remplacer le module de titrage de cinelerra relativement rudimentaire, décorations de l’écran, import d’animations diverses, génériques, flou artistique, etc. Pour mettre en oeuvre cette technique, on pourra utiliser le format d’image .png qui est un format libre gérant la transparence. (voir l’article sur wikipedia sur le Portable Network Graphics).
Remarque: Pour que le canal alpha (= la transparence) soit reconnu par Cinelerra on devra changer l’espace colorimétrique pour RGBA par exemple (Configuration –> Format –> Model de coleur RGBA-8 bit).

Exemple 1: Faire varier les titrages

Exemple 2: Décorer sa vidéo ou insérer des animations

Exemple 3: Flou artistique

Cinelerra-cvs, Jahshaka et Synfig sur Fedora Core 6

5 avril 2007

Sur Fedora Core 6 on se heurte souvent à des conflits de dépendances entre les dépots dès qu’il s’agit d’installer des logiciels comme Cinelerra et jahshaka. La solution?: Installer la version cvs de Cinelerra et un rpm de jahshaka. En prime on découvrira un repo contenant quelques petites surprises dont: Lives, Tovid, Mypaint, Cinepaint et … Synfig. C’est pas beau ça?

  1. Pour installer la version cvs de Cinelerra-cv c’est très simple… Suivez scrupuleusement les étapes détaillées là ==> Fedora Core 6 Cinelerra dependencies.
  2. Pour Jahshaka, il existe un rpm ==> dépot tier
  3. Synfig vous intéresse? ==> Ajoutez ce repo à votre yum.

Amusez-vous bien!

Merci à :

  • SmooterfroGz sur #fedora-fr
  • Cobra et cehteh sur #cinelerra

Cinelerra; ce qu’il faut retenir.

23 janvier 2007

Après avoir feuilleté les différents sites proposés dans l’article précédent (), nous retiendrons que:

  • Cinelerra est un logiciel d’édition vidéo open source sous GNU/Linux.

GNU/Linux

  • Cinelerra est décliné sous deux versions. L’une « officielle » développée par Heroine Virtual Ltd, l’autre, plus ouverte, corrige divers bugs de la première; c’est la « Community-Version ». Ces deux versions sont très proches.

officiellecinelerracv2.jpeg

  • Cinelerra est un logiciel de qualité professionelle offrant de nombreuses options non négligeables dont: un moteur de composition vidéo, le support de formats vidéos et audios variés, l’édition de vidéos de haute définition, l’application d’effets en temps réel, le support du format d’images OpenEXR, la possiblité d’effectuer un rendu en réseau (renderfarm), le support de l’interface OpenGL, une collection d’effets audios et vidéos relativement importante etc etc. (cf liste des options sur le site de Heroine Virtual).

fx.jpg

  • L’interface utilisateur de Cinelerra se compose de 4 fenètres principales: la visionneuse dont l’utilisation n’est pas toujours nécessaire, la « fenètre de programme » où sont ajoutées les ressources multimédias (vidéos, sons, images), la fenètre de composition où sont effectués la majorité des travaux de composition, la fenètre de ressources qui regroupe notamment les effets et transitions audio et vidéos. (cf le manuel de la version CV).

cinelerra-interface

  • Il est possible d’ajouter ses propres effets à Cinelerra par l’intermédiaire des greffons (cf création de greffons)

Cinelerra, un puissant outil d’édition vidéo

20 janvier 2007

Un mariage, des fiancailles, votre enfant est un futur prodige, vous vous sentez l’âme d’un artiste et vous souhaitez vous broadcaster sur youtube ou votre blog. Pour capturer tous ces grands moments de la vie et les immortaliser dans une vidéo vous avez choisit Cinelerra. Vous avez fait le bon Choix.

Cinelerra est un puissant outil d’édition et de composition vidéo disponible pour l’environnement Linux. Pour éviter les redites je vais vous faire grâce d’une nouvelle présentation du logiciel qui est souvent très bien faîte ailleurs:

  • Une présentation générale sur Wikipedia ==> en français et en anglais
  • Sites web du logiciel ==> la version officielle et la « version cv » (Le pourquoi de deux versions est expliqué ici)
  • Linux Media Arts, un revendeur de solutions multimédias, présente une liste de fonctions intégrées au logiciel ==> LMAHD
  • Le guide de d’utilisation de funix ==> funix.org
  • Un wiki de la documentation de Cinelerra traduite en plusieures langues ==> Grokking Cinelerra
  • La documentation complète « Secrets of Cinelerra » sur le site officiel ==> secrets of Cinelerra
  • La documentation complète de la « version cv » ==> en anglais et en français

Et voici d’autres liens concernant Cinelerra:

  • lprod.org, une boîte de production fan de Cinelerra ==> lprod.org
  • Formats d’export de vidéo avec Cinelerra ==> export
  • Une comparaison entre Mainactor et Cinelerra ==> Mainactor vs Cinelerra
  • Quelques suggestions d’un utilisateur sur l’interface utilisateur de Cinelerra ==> Cinelerra usability
  • 2004, Cinelerra gagne un prix au Making THE CUT Awards ==> Cinelerra award-winning
  • Une comparaison entre différents logiciels d’édition vidéo sur Wikipedia ==> Comparaison